EPICUR

Université européenne

Image Logo EPICURL’Université de Haute-Alsace fait partie de l’alliance des 8partenaires du projet d’université européenne European Partnership for an Innovative Campus Unifying Regions (EPICUR) lauréat en juillet 2019 de l’appel à projet pilote “Université européenne lancé dans le cadre du programme Erasmus+ de la Commission Européenne. L’objectif de cet appel est d’encourager l’émergence, d’ici 2024, d’une vingtaine d’universités européennes allant au-delà des modes de coopérations existants dans l’enseignement supérieur. La mise en œuvre de campus européens inter-universitaires offrira en outre aux étudiants la possibilité de vivre une expérience de mobilité quel que soit leur niveau d’études.

La création des universités européennes constitue un vecteur d’attractivité internationale pour les institutions européennes. Son objectif est de former une nouvelle génération de citoyens européens, créatifs et capables de coopérer au-delà des frontières, des disciplines et des langues. Elle permettra en outre de s’attaquer aux grands défis sociétaux et de pallier à la pénurie de compétences à laquelle l’Europe fait face.

European Partnership for an Innovative Campus Unifying Regions

Le projet d’université européenne EPICUR est profondément ancré dans les valeurs d’une Europe de la connaissance par-delà les frontières.

Il réunit une alliance de 8 universités, parmi lesquels 4 membres du Groupement Européen de Coopération Territoriale Eucor – Le Campus européen : Fribourg-en-Brisgau, Mulhouse, KarlsruheStrasbourg. Leur volonté est d’inscrire le nouveau projet EPICUR dans la continuité des actions engagées et de renforcer la visibilité du Rhin supérieur dans l’alliance nouvelle.

Alliance EPICUR – 8 universités partenaires

Les 8 universités partenaires de l’alliance EPICUR se sont donné pour objectif de contribuer à façonner l’enseignement européen, la recherche et l’innovation. Elles inviteront ainsi les nouvelles générations de citoyens européens à s’engager dans des enseignements et des méthodes d’apprentissages inspirés du monde de la recherche, interdisciplinaires et multilingues.

Karlsruher Institut für Technologie - Allemagne
L’Institut technologique de Karlsruhe (KIT) se positionne comme “l’université tournée vers la recherche au sein de l’association Helmholtz” (Helmholtz-Gemeinschaft). Il crée et transmet des connaissances autour de la société et de l’environnement et livre des résultats exceptionnels de la recherche fondamentale à la recherche appliquée dans les sciences naturelles, l’ingénierie, l’économie ainsi que les sciences humaines et sociales. Il apporte une contribution significative aux défis mondiaux de la société dans les domaines de l’énergie, de la mobilité et de l’information. Ses missions centrales sont la recherche, l’enseignement et l’innovation. Avec 26 000 étudiants et plus de 9 000 employés, le KIT fait partie des plus grandes institutions scientifiques en Europe.
Université Adam-Mickiewicz de Poznań - Pologne
L’Université Adam Mickiewicz de Poznań, du nom d’un important poète polonais, fait partie des 3 universités polonaises de pointe et peut s’appuyer sur 100 ans d’histoire. Plus de 40 000 étudiants et 1 300 doctorants suivent des cours et mènent des recherches dans 15 facultés au total.
Université Aristote de Thessalonique - Grèce
Avec ses 74 000 étudiants, l’Université Aristote de Thessalonique est la plus grande université grecque. Fondée en 1925, cette université généraliste constitue l’un des pôles d’attraction scientifiques de l’Europe du Sud-Est. Plus de 4 000 doctorants et plus de 2 000 chercheurs mènent des recherches dans ses 10 facultés.
Université d’Amsterdam - Pays-Bas
L’Université d’Amsterdam, fondée en 1632, jouit d’une réputation d’excellence au niveau mondial dans les domaines de la recherche et de la formation. Cette université généraliste occupe une place parmi les 20 premières universités européennes dans les classements actuels. Elle est, comme l’Université de Strasbourg et l’Université de Fribourg-en-Brisgau, membre de la LERU (Ligue des universités de recherche européennes). Plus de 30 000 étudiants suivent des cours dans ses 7 facultés et plus de 3 000 doctorants y mènent des recherches.
Université de Freiburg - Allemagne
Fondée en 1457, l’Université Albert Ludwig de Fribourg-en-Brisgau accueille 25 000 étudiants. Elle est caractérisée par un mélange de disciplines traditionnelles et de technologie moderne. Son offre de formation complète s’étend des technologies de l’information aux sciences humaines et sociales en passant par les sciences naturelles et la médecine.
Université de Haute-Alsace - France
L’Université de Haute-Alsace compte 10 000 étudiants, inscrits dans 170 formations du niveau DUT, licence, diplôme d’ingénieur, master, jusqu’au doctorat, dispensées au sein de 4 facultés, 2 IUT et 2 écoles d’ingénieurs à Mulhouse et à Colmar. Elle compte également 14 laboratoires de recherche qui font de la recherche fondamentale et de la recherche appliquée. Université pluridisciplinaire très innovante, elle est reconnue pour la qualité de ses filières professionnalisantes (dont plus de 35 formations en apprentissage) et transfrontalières (avec plus de 10 filières bi ou trinationales).
Université des Ressources naturelles et des Sciences de la vie de Vienne - Autriche
L’Université des Ressources naturelles et des Sciences de la vie de Vienne se veut un centre de formation et de recherche sur les ressources renouvelables et la durabilité et regroupe les sciences de la nature, la technique et les sciences économiques. Plus de 13 000 étudiants suivent des cours dans ses 15 départements.
Université de Strasbourg - France
L’Université de Strasbourg accueille 51 000 étudiants dont 20 % d’étudiants internationaux de 150 nationalités. Forte de ses 35 composantes, 78 laboratoires et unités de recherche, elle se distingue par la pluridisciplinarité et l’interdisciplinarité de son offre de formation. Elle mène une recherche d’excellence dispensée par près de 2 800 enseignants-chercheurs dont 4 Prix Nobel en activité.
Image Carte EPICUR

Grands axes de travail

L’alliance EPICUR s’est donné plusieurs grands axes de travail qui définiront l’orientation de son travail :

  • Encourager la libre circulation des étudiants et des personnels sur les 8 établissements engagés dans le projet
  • Favoriser le multilinguisme, l’apprentissage linguistique et l’interculturalité
  • Développer des modèles d’enseignements et d’apprentissage innovants, centrés sur l’étudiant
  • Fournir des cadres adaptés aux activités de recherches, en relation étroite avec les activités d’enseignement
  • Établir un réseau académique européen
  • Développer des structures de gouvernance durables

L’UHA au sein d’EPICUR

Image Équipe EPICURFidèle à son identité, et conformément à son engagement dans le cadre d’Eucor – Le Campus européen, l’UHA porte au sein de l’alliance les aspects interculturels dans le projet EPICUR en proposant plusieurs actions structurantes : formation de formateurs à l’accompagnement interculturel et en tandem, recherche-action autour du concept d’interculturalité, etc.

En tant que Centre de compétences transfrontalières, NovaTris constituera un acteur important de la mise en œuvre de ces actions.

L’UHA a entamé la coopération en organisant le séminaire kick-off du 20 au 22 novembre 2019. Les équipes des 8 universités partenaires se sont retrouvées à Mulhouse pour 3 jours d’échanges et surtout plusieurs ateliers interculturels de team building élaborés et animés par NovaTris. Ce moment de rencontre a permis au projet de démarrer de manière efficace et harmonieuse.

Grâce à EPICUR, l’UHA figure parmi les universités pionnières d’un panel d’universités européennes très prestigieux, fidèle au message du président de la République dans son discours à la Sorbonne en 2017. Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé au montage de ce dossier. Grâce au développement, depuis 2016, du concept d’interculturalité dans le cadre d’Eucor – Le Campus européen, par NovaTris en particulier, EPICUR nous propose maintenant de passer à la vitesse supérieure : grâce à la collaboration des huit universités partenaires et du rapprochement des Régions qu’elles portent, faire de l’interculturalité une véritable “Weltanschaung”, un état d’esprit des citoyens européens pour faire honneur à l’idée européenne. Un travail passionnant attend les acteurs de notre Université dans les années à venir et je suis heureux d’avoir pu participer à sa mise en place. Merci l’Europe ! Serge Neunlist, fondateur de NovaTris et ancien vice-président Relations transfrontalières et Eucor – Le Campus européen

Contact EPICUR à l’UHA : epicur@uha.fr